5 épisodes de "Curieuse de nature" à voir ici

En partenariat avec le festival Pariscience

Ushuaïa TV vous propose de découvrir 5 épisodes de Curieuse de nature, en streaming sur le site de la Fête de la science.

3.10.2017

UNE OPÉRATION MENÉE DANS LE CADRE D'UN PARTENARIAT AVEC LE FESTIVAL PARISCIENCE, AVEC LE SOUTIEN D'USHUAÏA TV

Cette année, et pour la première fois, des films scientifiques sont accessibles en exclusivité sur le site de la Fête de la science. Fruit d'un partenariat avec le Festival Pariscience, cette opération, menée avec le soutien d'Ushuaïa TV, offre un regard croisé entre science et cinéma sur les différentes disciplines scientifiques et les enjeux de leur évolution dans la société.


Curieuse de nature
Une série documentaire créée et écrite par Myriam Baran, Olivier Chasle et Luc Marescot

D’après une idée originale de Myriam Baran

Réalisée par Olivier Chasle

Avec la participation de TV5 Monde, du  CNC et le soutien de la REGION BRETAGNE
© JPL Films / Le Cinquième rêve / Ushuaïa TV / 2017


Escargot petit gris sur Ré 

Quoi de plus banal qu’un escargot ? Et pourtant, ce modeste représentant de notre faune locale recèle bien de savoureuses histoires ! À commencer par sa sexualité, car l’escargot, hermaphrodite notoire, possède un dard d’amour avec lequel il transperce le corps de son partenaire, tandis que son corolaire marin, le bulot, possède un pénis plus long que la taille de son corps. Mais c’est dans son mucus, que l’escargot se révèle vraiment brillant. Ce que l’on nomme bave d’escargot est le meilleur antitussif qui soit et est depuis peu utilisé en tant que puissant antiride. Tout un programme que Curieuse de Nature vous convie à découvrir au fil d’une douce promenade rétaise !

Lapin de garenne sur Ouessant

Le lapin de garenne est le père de tous les lapins domestiques et le seul représentant de notre faune locale à avoir été domestiqué. Ce petit mammifère que tout le monde croit connaître, préserve ses moeurs bien étranges à l’abri de notre regard, comme celle par exemple de devoir manger ses crottes pour ne pas mourir de faim sur un tas de foin ! Curieuse de Nature vous emmène à la rencontre de ce joli petit animal sur la magnifique île d’Ouessant, la perle de l’Iroise, si sauvage et si douce à la fois.

Mygale à chaussette sur Groix 

Il est des noms qui véhiculent une forte charge émotionnelle. La mygale est de ceux là. Cette très discrète araignée mérite pourtant que l’on s’y intéresse avec curiosité et sérénité car, comme ses soeurs, elle dispose de tout un savoir faire de haute technologie que nos meilleurs ingénieurs s’emploient à tenter de copier, sans encore y parvenir... Curieuse de Nature embarque cette fois vers Groix, ses pierres précieuses et sa spectaculaire plage convexe, pour vous plonger dans le monde fascinant des araignées et tordre le cou aux vilaines idées reçues !

Esturgeon dans l’estuaire de la Gironde 

L’esturgeon est un survivant de la préhistoire. Ce grand poisson de plus de 3 mètres, malmené par une pêche excessive et une industrialisation de ses milieux ressource, ne survit que dans l’estuaire de la Gironde. C’est donc en remontant les eaux blondes de cet estuaire, le plus vaste et le plus sauvage d’Europe, que Curieuse de Nature vous convie à découvrir la vie encore très secrète et très fragile de l’esturgeon européen, avec une petite incursion chez son cousin sibérien, élevé en France pour ce qui a causé à la fois son succès et sa perte, le caviar.

Colibris en Martinique 

Les colibris sont les oiseaux de tous les superlatifs. Cette famille de plus de 300 espèces, exclusivement américaine, compte les plus petits oiseaux du monde et les plus rapides. Curieuse de Nature vous propose de découvrir ces merveilles de la nature, à la beauté iridescente, dans la plus fleurie des îles tropicales, la Martinique, car les fleurs fournissent aux colibris, le carburant nécessaire à leurs exploits. De la plage du Diamant jusqu’à l’imposante montagne pelée, sur les flancs de laquelle se protège le rarissime colibri à tête bleue, la Martinique nous offre la splendeur de ses paysages tropicaux pour une promenade de fleur en fleur.

Publication : 3.10.2017