« Pour que nature vive », la série audio pour comprendre le vivant et notre planète.

Pour que nature vive - Podcast
Crédits : MNHN
En 2021, la biodiversité est, plus que jamais, au cœur de notre actualité. Dans cette abondance d’information, le Muséum National d’Histoire Naturelle propose pour une 3e saison une série de podcasts nommée « Pour que nature vive ».

A l'occasion du Congrès Mondial de la Nature qui se tient à Marseille du 3 au 11 septembre, le Muséum National d'Histoire Naturelle présente six nouveaux épisodes de cette série de podcasts pour sensibiliser aux thèmes et enjeux liés à la biodiversité. Toujours porté par une exigence scientifique propre à l'institution, chaque épisode de 30 minutes invite une chercheuse ou un chercheur à partager ses connaissances et solutions pour mieux comprendre le vivant et le monde qui nous entoure.

 

Disponible depuis le 28 avril 2020, la série de podcast « Pour que nature vive » donne à tous les clés de compréhension des enjeux auxquels est confrontée notre planète. L’objectif ? Mieux comprendre la nature et sa complexité pour mieux la préserver. La biodiversité, la santé, l’alimentation et même la démographie : six premiers épisodes sont d’ores et déjà disponibles.

Mise en ligne le jeudi 2 septembre 2021, la série audio s'enrichit de six nouveaux épisodes. Retrouvez l'intégralité des épisodes de cette nouvelle saison, mis en ligne simultanément sur ensemble des plateformes d'écoute, ici

 

 Lors de la Fête de la Science 2020, la série audio s'était enrichit d'une nouvelle saison. N'hésitez à (ré)écouter ces six épisodes et les chercheurs qui ont participé pour alerter et partager leurs connaissances, chacun son son domaine:

Le premier épisode ce cette série nommé "le Printemps silencieux aura-t-il lieu?" avec Grégoire Loïs, écologue.

 

  • Mieux connaître la nature pour mieux la préserver avec Philippe Grandcolas, systématicien et biologiste de l’évolution.

  • Les microbes sont aussi nos meilleurs alliés avec Marc-André Selosse, biologiste spécialiste en botanique et mycologie.

  • Des grands singes et des hommes avec Sabrina Krief, vétérinaire, primatologue.

  • Naître, grandir, aimer et mourir avec Samuel Pavard, biodémographe.

  • Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement ? avec Jean-Baptiste Fini, biologiste spécialiste des perturbateurs endocriniens.

 

  • Imaginer une économie au service de la biodiversité avec Catherine Aubertin, économiste de l'environnement,.

 

 

Ce programme est produit par le Muséum national d’Histoire naturelle et Création collective, en partenariat avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Le Muséum se consacre depuis près de 400 ans à la connaissance de la diversité biologique, géologique et culturelle de la Terre et des relations entre l'Homme et la nature mais aussi à la transmission de ces savoirs. Face à l’accélération de la crise environnementale et à la montée des obscurantismes, le Muséum, sous l’impulsion de son président Bruno David, s’est engagé depuis 2017 dans une diversité d’actions afin de porter auprès du plus large public les valeurs de l’universalisme et de faire entendre une voix scientifique forte fondée sur l’apport de l’histoire naturelle dans la manière d’appréhender les grands enjeux qui traversent la société contemporaine.

Rendez-vous sur la page dédiée: mnhn.fr/pourquenaturevive