Conférence
10 nov.

D’autres mondes dans le cosmos ? La recherche de planètes semblables à notre Terre… et peut-être la vie !

Existe-t-il d’autres mondes dans l’univers ? La vie existe-t-elle ailleurs dans le cosmos ?

Photographie de Michel Mᴀʏᴏʀ

Thématique(s)

  • Sciences de la Terre et de l'univers, de l'espace
  • Sciences de la vie et de la santé
  • Sciences exactes

Avec

Existe-t-il plusieurs mondes, ou n’y a-t-il qu’un seul monde ? C’est l’une des questions les plus nobles et les plus exaltées de l’étude de la Nature.

(Albertus Mᴀɢɴᴜꜱ, vers 1200–1280)

Existe-t-il d’autres mondes dans l’univers ? La vie existe-t-elle ailleurs dans le cosmos ? La technologie de notre époque a permis de transformer ce rêve de l’Antiquité en un domaine fascinant de l’astrophysique actuelle.

Vingt-sept ans après la découverte d’une première planète orbitant autour d’une étoile comme notre soleil, quelques milliers de systèmes planétaires ont été découverts. Ces premières découvertes nous ont révélé l’étonnante diversité de ces systèmes, très différents de notre système solaire.

Après l’euphorie de ces premières découvertes, s’ouvre maintenant l’ère de l’étude des atmosphères des exoplanètes. Fascinante, malgré l’énorme contraste entre la luminosité de l’étoile et celle, très faible, réfléchie par la planète, l’analyse des atmosphères commence et bénéficiera des télescopes spatiaux et des télescopes géants au sol (jusqu’à 39 m de diamètre).

La vie existe-t-elle dans d’autres endroits du cosmos ? — Question vertigineuse — L’analyse des atmosphères planétaires pourrait révéler des biosignatures, ces caractéristiques spectrales induites par le développement de la vie. Les progrès des études spectroscopiques des exoplanètes nous font penser que la recherche de la vie extraterrestre est possible.

Michel Mᴀʏᴏʀ, astrophysicien suisse, est professeur honoraire à l’Université de Genève et ancien directeur de l’Observatoire de Genève. Il découvre, avec Didier Qᴜᴇʟᴏᴢ (son étudiant), la première planète extrasolaire autour d’une étoile de la séquence principale, 51 Pegasi b, en 1995. Ils obtiennent tous deux le Prix Nᴏʙᴇʟ de Physique en 2019 pour cette découverte.

Michel Mᴀʏᴏʀ est très connu pour ses conférences de vulgarisation aussi bien en Suisse qu’en France. Il a été fait récemment Officier de la Légion d’Honneur par Mme Anne Pᴀᴜɢᴀᴍ, ambassadrice de France à Berne. Il est titulaire de très nombreux prix scientifiques en plus bien évidemment de son Prix Nᴏʙᴇʟ.

À propos de cette séance spéciale

Conférence « phare » du Congrès des Deux Infinis, cet événement fait également office de soirée du lancement de la Fête de la Science à La Réunion, qui a lieu cette année du 10 au 27 novembre dans notre Île.
À cette occasion, le Congrès remettra, de la main de Michel Mᴀʏᴏʀ lui-même, les résultats et lots du concours d’astronomie et astrophysique organisé à destinations des élèves des écoles, collèges et lycées de La Réunion entre la rentrée du mois d’août et les vacances d’octobre.

Informations pratiques

Lieu

Amphithéâtre Bioclimatique
Campus du Moufia, 15 avenue René Cassin 97744 Saint Denis

Date(s)

10 nov. 2022
18:00 > 20:00
Réservation obligatoire

Contact et réservation

Inscription

Publics concernés

11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Capacité

550 personnes max.