Atelier
2 > 3 oct.

L'archéologie du terrain au laboratoire ou comment l’histoire se construit à partir des sources matérielles.

Présentation des méthodes et du raisonnement archéologique fondés sur des manipulations ludiques d'objets archéologiques et pédagogiques

Fouille du site du Château de Tours, 1974-1978 (Vue du balnéum antique avec l'enceinte urbaine du IVe s. en arrière plan)

Thématique(s)

  • Sciences humaines et sociales

Le stand d'archéologie sera organisé autour de différents pôles thématiques. L'objectif visé est d'amener les participants à suivre les étapes du raisonnement de l'archéologue, de l'identification d'objets de la vie quotidienne. L'ensemble est fondé sur des manipulations ludiques animées par différents spécialistes de domaines variés de l'archéologie et pour des périodes allant de la préhistoire à l'époque moderne.

Pour s'approprier la thématique de cette année « l’émotion de la découverte » il s’agit d’appréhender l’émotion procurée par une découverte considérée comme spectaculaire (site ou objet), mais également de nuancer la portée scientifique de telles découvertes. En effet, l’apport scientifique est parfois limité alors que l’émotion aux yeux du public est importante. Autrement dit, l’émotion ne se trouve pas toujours où on l’attend. Celle du chercheur qui travaille par accumulation de preuves pouvant sembler anodines, voire illisibles pour le public, s’éloigne parfois du mythe de l’archéologue. Inversement, un vestige provoquant une émotion au plus grand nombre s’avère banal pour l’archéologue lorsqu’il le replace dans son contexte scientifique déjà connu. C’est ce double ressenti que nous tenterons de partager avec le public au travers de quelques exemples.

Informations pratiques

Lieu

Hôtel de Ville de Tours
Place Jean Jaurès 37000 Tours

Date(s)

2 oct.
10:00 > 18:00
3 oct.
10:00 > 18:00

Publics concernés

6 - 11 ans, 11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Capacité

14 personnes max.

Organisé par

Philippe HUSI