Spectacle
3 oct.

Le vivant, le théâtre et les sciences

Et si la rencontre entre sciences et scène suscitait des questionnements et des imaginaires féconds pour affronter les enjeux écologiques à venir ?

Théâtre de la Reine Blanche - Grande salle

Thématique(s)

  • Sciences de l'environnement
  • Sciences humaines et sociales

Les sciences sont-elles si éloignées des arts vivants ? Et si la rencontre entre sciences et scène permettait de produire des questionnements et des imaginaires féconds sur les enjeux scientifiques, écologiques et technologiques à venir ? 

Faisant le pari que la culture scientifique fait partie intégrante de la culture, et que la rencontre entre sciences et théâtre a son rôle à jouer dans les débats sciences/société, les auditeurs de l’IHEST vous invitent à assister à la restitution de deux performances au théâtre de la Reine Blanche, le 3 octobre à 18h30, dans le 18° arrondissement. 

La première vous présentera une lecture théâtralisée d’extraits de la pièce Comme un hic chez les lombrics, issue d’un projet d’écriture participative animée par Elisabeth Bouchaud, physicienne, comédienne et directrice du théâtre de la Reine Blanche. 

La seconde sera la lecture mise en scène d’un texte écrit par Camille de Toledo sur le vivant, nos manières d'être humain et nos rapports aux différentes formes de vie sur Terre, à la suite d’un atelier mené à l'Atelier Arts Sciences avec les auditeurs et auditrices de l’IHEST. 

A l'issue de ces représentations, une discussion avec la salle permettra de creuser la question des liens entre théâtre, sciences et médiation scientifique. 

Venez nombreux ! Entrée libre dans la limite des places disponibles; réservation auprès de pauline.landel@ihest.fr

 

Informations pratiques

Lieu

Théâtre de la Reine Blanche, scène des arts et des sciences

Date(s)

3 oct.
18:30 > 20:30
Réservation conseillée

Contact et réservation

pauline.landel@ihest.fr

Publics concernés

11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Capacité

110 personnes max.

Accessibilité

Mobilité réduite