Atelier
10 nov.

Photographie à l'ancienne : le collodion humide

Le collodion humide est une technique photographique ancienne et fascinante pour réaliser des portraits à l'ère du numérique...

Photographie au collodion d'un tableau

Thématique(s)

  • Sciences exactes

Avec

  • Mickael Pierres > Enseignant de Sciences Physiques au lycée Fesch

Le collodion humide est l’une des techniques photographiques les plus complexes.

Inventé entre 1850 (travaux de Gustave Le Gray), et 1851 (Frédéric Scott Archer) et disparu en 1880 (arrivée des plaques sèches), ce procédé consiste à étendre une solution « salée » sur une plaque de verre ou de plexiglass. La plaque est ensuite plongée dans un bain d’argent pur, puis transférée dans un chassis étanche à la lumière. L’appareil utilisé est une chambre photographique du XXème siècle. 

Ainsi, le collodion humide exige de nombreuses manipulations chimiques et une chambre noire à proximité 

Le résultat final est d’une finesse incomparable avec les standards numériques actuels.

De la découpe de la plaque à la préparation des chimies, toutes les étapes sont l’oeuvre unique du photographe.

Le rapport à la matière est charnel et chaque photographie naît d’un subtil mélange entre maîtrise technique et hasard, pour restituer une oeuvre singulière.

Le lycée Fesch vous attend le 10 Novembre de 13h30 à 17h pour une démonstration de ce procédé unique. 

Informations pratiques

Lieu

lycée fesch

Date(s)

10 nov.
13:30 > 17:00

Contact et réservation

mickael.pierres@gmail.com
0673866809

Publics concernés

6 - 11 ans, 11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Capacité

25 personnes max.

Accessibilité

Mobilité réduite Sourds et malentendants

Organisé par

Lycée Fesch