Exposition
9 oct.

Portes-ouvertes au Musée de Préhistoire et Géologie de Sciez !

Découvrez les expositions du musée et notamment l’expo temporaire « Catastrophe ! », et participez à un atelier-jeu sur les risques naturels locaux.

Exposition "Catastrophe !" du Musée de Préhistoire et Géologie de Sciez

Thématique(s)

  • Sciences de la Terre et de l'univers, de l'espace
  • Sciences humaines et sociales

Avec

  • Bruno MAILLARD > Archéologue et médiateur scientifique au musée de Préhistoire et Géologie de Sciez

Visitez gratuitement les expositions du musée !

  • La nouvelle exposition temporaire "Catastrophe !" présente les risques naturels sur le territoire du Chablais : tsunamis du Léman, séismes, éboulements, avalanches, inondations… 
  • Les expositions permanentes : à travers de nombreux objets à toucher, reconstitutions, fossiles et objets archéologiques, plongez dans l’histoire de notre civilisation et de notre planète ! Les collections présentent d'une part la Préhistoire française et locale et l’évolution de l’Homme, et d'autre part l'histoire de la Terre et des paysages du Chablais.  

Atelier-jeu : "la roue de l'infortune"

Le Chablais est une région très agréable à habiter ou à visiter, mais avez-vous toujours conscience des risques naturels qui vous entourent ? Jouez en famille en construisant votre maison à l'endroit rêvé, puis tentez d'échapper aux catastrophes naturelles !

Entrée gratuite sur réservation, sous réserve des conditions sanitaires et des mesures en vigueur début octobre. Pour l'atelier-jeu : par petits groupes, sur demande au cours de la visite du musée.

Informations pratiques

Lieu

Musée de Préhistoire et Géologie de Sciez

Date(s)

9 oct.
10:00 > 18:00
Réservation obligatoire

Contact et réservation

museeprehistoire.sciez@yahoo.fr
0450726053
https://www.musee-prehistoire-sciez.com/

Publics concernés

6 - 11 ans, 11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Capacité

100 personnes max.

Accessibilité

Handicap mental Sourds et malentendants

Les personnes présentant un handicap mental devront être accompagnées