Atelier
1 > 3 oct.

Protéger les populations et l’environnement en cas d’accident nucléaire : la première barrière, la gaine du combustible

Les chercheurs de l'IRSN, expert public pour la recherche et l’expertise sur les risques nucléaires et radiologiques, présentent leurs activités

Aspects normal et dégradé d'une gaine de combustible pour réacteur nucléaire

Thématique(s)

  • Sciences de l'ingénieur
  • Sciences exactes

Le combustible des centrales nucléaires, de l’oxyde d’uranium, est confiné dans des tubes métalliques en zirconium, les gaines, rendus étanches par soudage. Le maintien de l’intégrité et de l’étanchéité de ces tubes, première barrière empêchant la dissémination des produits de fission radioactifs, est essentiel à la sûreté des réacteurs et à la protection de l’environnement, en conditions normales de fonctionnement comme en cas d’accident.

Nous étudions à l’IRSN la tenue de ces gaines à l’oxydation et aux sollicitations mécaniques lors de situations accidentelles simulées.

Des exemples de résultats de tels essais, souvent conduits à haute température, seront présentés et expliqués.  

Informations pratiques

Lieu

Parc Saint-Mitre

Date(s)

2 > 3 oct.
Samedi: 09:00 > 18:00
Dimanche: 09:00 > 18:00

Séances scolaires

1 oct.
09:00 > 18:00
Réservation obligatoire

Contact et réservation

Publics concernés

6 - 11 ans, 11 - 15 ans, 15 - 18 ans, 18 - 25 ans, 25 ans et +

Organisé par

Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire